HISTOIRE COURTE ET SALE TEMPS

Chez moi pour cette ouverture les eaux ont été froides (7°) avec de l’eau de neige.

Sans compter les pluies fortes et la grêle abondante que j’ai reçu à longueur de journée.

blog1

Bref il a fallut sortir le grand jeu, une pêche très dure, dérives à l’extrême ralenti, plombées très basses pour figer les appâts dans leurs dérives et dans un couloir restreint, alterner la grosseur du fil fluo dans la journée suivant les coups (0.14 mm ou 0.16 mm) pour présenter aux mieux et sans contraintes la plombée bien au fond, varier le plomb de base suivant les coups du n°7 au n°5, et aller chercher les belles truites parfois dans des coups méchants et profonds se sentant bien à l’abri sous de grosses masses d’eau.

Mais avec de l’application et une remise en question de chaque paramètres suivant les coups prospectés, j’ai sorti un nombre appréciable de belles voir de grosses truites de souche méditerranéennes.

blog2

Bref la pêche à bien commencée, mais quelle pêche, aucune erreur permise dans le matériel et encore moins dans la façon de pêcher. Tout doit être parfait pour affronter les grosses truites méfiantes.

Donc en ce qui me concerne, rien que du bonheur…
Patrick

Publicités

9 commentaires sur “HISTOIRE COURTE ET SALE TEMPS

  1. Belle histoire courte, du courage a revendre ,un peu de stratégie, le tout agrémenter d’une grosse dose de passion, la recette de la réussite.
    Chapeau bas
    Cordialement.
    Pascal.

  2. Bonjour,
    merci beaucoup pour les explications intéressantes concernant la pêche en début de saison. En quoi le diamètre du fil fluo (corps de ligne je suppose) influence la dérive? Perso je ne change jamais de diamètre du corps de ligne. La plombée, le diamètre et la longueur bas de ligne sont variable mais je ne vois pas l’influence du corps de ligne. Pourriez vous approfondir svp.

  3. sympa la photo je voit que vous n’avez pas perdu la main malgré le mauvais temps et les poissons surement très peu actif , la difficulté et la meilleure des écoles je parle pour moi bien sur , j’espère que nous aurons encore quelques sujet venant de vous car j’apprends beaucoup en vous lisant bonne continuation

  4. Un grand merci pour les explications. Très chouette blog et très bon article, j’ai appris un peu plus sur la trechnique et j’espère être un peu moins mauvais en début de saison grâce à vous.

  5. salut Patrick,dans des conditions très difficile,je vois que ton ouverture a été réussie,d’après les photos de ta rivière ainsi que des courants que l’on peut distingués,quel genre de plombée met-tu car tu dis changer de plomb de touche,peut tu expliquer,car comme tu le dis si bien,moi là je prends peur car je saurai pas trop ou envoyer ma ligne,tu espaces beaucoup tes plombs,merci pour tes réponses.

    1. cela parait si simple en t’écoutant parlé et pourtant je sais très bien que ce n’est pas chose aisée que de mettre tout cela en pratique,vu la photo je pensais pas a une plombée aussi légère comme quoi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s