VOYAGE DE PECHE A L’ETRANGER – Suite et fin

  • SEJOUR PECHE EN NORVEGE par Jacques Besombes

Suite et fin !

Jeudi 20h 30

Fin de la journée de pêche
Ce soir nous avons décidé de rentrer un peu plus tôt pour préparer le repas de cette avant dernière soirée.
Au programme un menu un peu exceptionnel!
-Entrée: Salade Iceberg assaisonnement « Norvège » Pierre Sempé
-Plat : Filet d’ombres sur lit d’oignons arrosé au Chablis
-Accompagnement : Pommes de terre au four » à la norvégienne »
-Fromage
-Glace « Norvégienne » cela s’impose
-Vins: « Chablis » pour le poisson
« Marquès de Cacéres » pour le fromage

L’envie de goûter à ces poissons que nous avons pris et relâchés ,en grand nombre, depuis le début de notre séjour norvégien. En fin d’après-midi nous avons gardé ,chacun ,un ombre de 40 à 45 cm. C’est la bonne taille, pour sortir 2 filets ,destinés à être cuisinés.

Image

Dés notre retour au chalet ,après une bonne douche, pendant que certains préparent l’apéro, les autres s’occupent du repas. La préparation des repas se passe bien car tout le monde participe.
Pour les ombres il faut enlever les filets et là nous avons des spécialistes: Patrick et Michel.

Image

C’est nickel pas une arrête et des filets superbes qu’on met au four après avoir mis au fond du plat une bonne couche d’oignons poêlés qu’on arrose copieusement de Chablis.
La cuisson est importante. Il ne faut pas trop les cuire. Quant on sort le plat du four il sent bon. C’est sûr, on va se régaler. L’ambiance est décontractée, on plaisante, rions de bon cœur quand Pierrot, Michel où Patrice racontent leurs « blagues ». Une histoire en appelle une autre et elles s’enchaînent pour le plus grand bonheur de tous.
Le repas se termine un peu tard puis sur les fauteuils du salon on apprécie un whisky-coca un single malt ou un petit dernier verre de rouge bien chambré. Il n’y a pas trop de demande pour une tisane!
On parle de la pêche, des évènements qui sont arrivés aux uns et aux autres pendant la journée. On refait le monde. On rit c’est bon.

 

Vendredi 8 heures

Dernier jour

Nous avons la possibilité de pêcher de nombreux endroits à proximité du chalet. Nous choisissons d’aller pêcher sur le haut de la principale rivière une zone où le courant de 12 à 15 m de large  coule, avant de faire un grand virage où il vient lécher une falaise puis, ralenti en s’élargissant dans une grande fosse.

Image

C’est parti et 30 minutes plus tard nous laissons la voiture dans une clairière juste à coté de la rivière que nous allons voir aussitôt. Le niveau est bon. Le courant est régulier, assez soutenu, la rivière étant en légère descente, sur plusieurs centaines de mètres. Nous pouvons pêcher, tous ensembles, à c’est endroit, ce qui est sympathique.
Personnellement je choisis un morceau situé à 300 mètres du virage.
L’endroit m’inspire bien et la berge praticable permet de suivre jusqu’au virage.

Image

Après quelques dérives j’attrape une première truite, toujours aussi belle, avec sa robe tachetée et ses nageoires pectorales immenses. Quelques dérives plus tard un léger arrêt de la ligne, presque imperceptible, dans le doute je ferre, au cas où ! La canne se plie et rien ne se passe. Je serre légèrement le frein pour pouvoir tirer plus fort. Je tire encore et soudain la ligne bouge vers moi puis descend d’un mètre ou deux, elle s’arrête et repart à toute vitesse vers l’amont. Je suis surpris et elle me casse. Je n’ai rien pu faire. Déception et regrets je n’ai même pas vu la truite. Je pense qu’elle devait être grosse. Je dis truite car ici, dans cette partie de rivière, il n’y a que des truites.
Un peu plus tard je ferre un nouveau poisson qui se défend bien dans le courant. La truite que j’aperçois descend et m’entraine. Je la suis en essayant de ne pas trop lâcher de fil pour la fatiguer.

Image

Je n’arrive toujours pas à passer en dessous d’elle. C’est un beau poisson. Pierrot qui pêche au dessus de moi s’est rendu compte que j’avais du mal avec ce poisson. Il m’appelle pour me demander si je veux de l’aide, je l’entends mais ne lui répond pas concentré sur ma truite. Je réussis à l’échouer dans un calme qui s’est formé entre deux gros cailloux de la berge. J’ai bien descendu100 mètres. Je suis presque au virage et la grande fosse. Ouf. C’est une belle truite de plus de 35 cm qui a bien utilisé le courant.

Image

Ici dans ces eaux rapides et bien oxygénées je pense qu’une truite de 35 cm se bat comme une truite de 45 chez nous.
Je remonte pour continuer ma pêche en dessous de l’endroit où j’ai pris la dernière truite. C’est beau à pêcher. On a le choix entre les bords du courant et le courant principal qui, bien que fort, peut se pêcher avec une bonne plombée.
J’attrape encore deux truites qui comme les précédentes se défendent très bien dans ce courant.

 13 heures.

Image

Nous mangeons au bord de la rivière. Il fait bon la température de 22 à 24 degrés est une température normale pour la saison dans cette région de Norvège. Après le repas nous profitons de ce moment en prenant un café au soleil où l’on parle de ce qui s’est passé dans la matinée.

Fin d’après-midi

Il vient d’y avoir une petite averse. Je traverse un pont en amont .En face de moi sur l’autre rive Philippe et Eric pêchent.

Image

Je les regarde un petit moment, c’est calme, juste le bruit de la rivière. Au dessus d’eux un magnifique arc en ciel. En cette fin de journée les rayons du soleil allongent les ombres et la lumière s’adoucit. C’est somptueux .

Image

Il y a une belle veine d’eau en contrebas de la rive où j’attrape une belle truite. Ce sera la dernière du séjour.
Je regarde encore, j’essaie de m’imprégner de ce paysage en espérant garder longtemps le souvenir de cette fin de journée.

Soirée

De retour au chalet nous avons commencé à ranger le matériel, plier les cannes, fait les valises. Demain matin départ entre 9 h et 10 h après avoir effectué un peu de ménage!
Je repense à la semaine que nous venons de passer ensemble. Je revois toutes ses rivières aux eaux cristallines . Elles sont peuplées de belles truites et de jolis ombres très combatifs. Nous avons attrapé de beaux poissons et appris beaucoup de choses et surtout partagé de bon moments, au bord de l’eau, en compagnie de bon copains.
C’est ça aussi la pêche, échange d’histoires, d’expériences, de techniques et de franches rigolades.

Jacques BESOMBES.

Image

Publicités

13 commentaires sur “VOYAGE DE PECHE A L’ETRANGER – Suite et fin

  1. j’en ai des frissons de plaisir à te lire Jacques……je ferme les yeux et je revois les paysages boudiou que c’est bon
    Cathou

    1. Bonjour Cathou
      On ne peut pas oublier un séjour comme celui la .C’est bien agréable de revivre ses moment Par l’écriture et les photos.
      Jacques

    1. Salut Fred
      Merci.C’était sympa de faire c’est article car cela m’a replongé dans les séjours de péche que l’on a fait avec tous moments et ces émotions que l’on partagent.
      A bientôt j’espère.

  2. Merci pour ce beau récit. En voyant ces belles images et en lisant ces lignes, en voyant ces poissons, ces paysages et cette bonne ambiance, je me dis que ça va être très dur d’attendre jusqu’en juin!!! Du coup je sais pas si je dois vous remercier! Je suis encore plus impatient!
    Bien cordialement

      1. Merci! On va tout faire pour! Entre votre reportage et les conseils de Pierre qui me dit que les poissons sont violents et qu’on va se régaler…..je tiens plus en place. Heureusement que j’ai les NIves et les Gaves tout près pour me faire patienter!

  3. Oh Jacques tu m’y a remis en plein dedans c’est vrai que ce pays est magique et les truites fa buleuses
    Ca devient comme une drogue on ne peut que penser au prochain voyage une fois le ceinture de securite bouclee dans l avion a Oslol!!!
    Merci pour ces beaux recits quel talent monsieur Jacquouesss!!!!!
    A bientot Emile

    1. Oh Emile ça me plait de savoir que tu y es en plein dedans.Et je compte bien y aller avec toi en 2014.En attendant bonnes pêches et donnes moi de temps en temps de tes nouvelles

  4. Super super nous en parlions cet am il me tarder de rentrer pour ouvrir cette dernière page sur ton conte féerique merci encore Jak a très bientôt au bord de l eau ou sur un Green bises Richb

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s