Nouvelle série « RIVER GOLD »

La Mongolie 2012 aura été une fois encore un lieu idéal pour découvrir, essayer et tester de nouveaux produits, plus particulièrement des cannes. Nous avions, suivant l’expression consacrée, un « fagot » de cannes. Elles vous seront présentées par gamme. Pas mal de surprises pas toujours agréables nous attendent ! Nous allons commencer par la nouvelle gamme « River Gold ». Elles avaient déjà été testées et les protos plusieurs fois modifiés. Il restait à finaliser le dernier proto afin d’arrêter le cahier des charges de chacune d’elle auprès du fabricant.

Image

« RIVER GOLD » la gamme complète dans nos bagages. Le choix du nouveau carbone a changé les emmanchements inversés en emmanchements « SPIGOT » (qualité d’action incomparable).

Image

3m30 – 3 brins : Canne née à la demande des pêcheurs. Beaucoup d’essais avaient eu lieu dans les cours d’eaux pyrénéens. Nous en étions au 3° proto en 1 an. Etant arrivé après les 2 premiers à notre objectif sur les qualités que nous désirions, (carbone H.M, anneaux « sic » mono-pattes haut, poignée liège et bagues carbone pour tenir le moulinet, très légère 114g, bien équilibrée, nerveuse), il nous manquait une chose : son comportement sur gros poissons. J’ai donc pêché des bras de rivières pas très larges, 8m environ avec un 0,14mm fluo sur le moulinet et un 0,12mm puis un 0,10mm incolore en bas de ligne. Poissons pris entre 35 et 55cm, ce qui est la taille tout à fait normale dans ces rivières. Je me suis rapidement aperçu que la nervosité du blank lui donnait une puissance surprenante. L’action progressive avec ce carbone est encore une fois la clé d’un bon résultat, c’est du moins ce que je crois. Mais attention cela n’a pas que des avantages. Je me suis fait casser plusieurs fois. La même cause engendrait toujours la même erreur ! Il est important de très bien régler le frein du moulinet! La longueur relativement courte de cette canne,fait qu’elle entre vite dans sa réserve de puissance (talon qui travaille). Cela n’entraîne pas trop de problèmes en 0,12mm, mais ne pardonnera pas sur du 0,10mm ou chaque rush de poisson représente un danger de casse! De toute manière, le 0,10mm demandera aussi d’avoir la possibilité de pouvoir bouger et suivre le poisson dans le combat. Patrice PERNOT (pêcheur aux leurres) a pêché avec ses petits leurres et fait de belles prises. Sa satisfaction a été totale : maniabilité, lancers et prise de poissons, voilà ce qui explique les bagues sur la poignée afin de pouvoir changer le positionnement du moulinet. Elle est passée entre les mains de trois d’entre nous avec le même résultat. Les essais nous ont semblé concluants dans une utilisation rationnelle. Respecter ce pourquoi elle est faite et savoir utiliser ses qualités. Bonne pour le service en 2013 !

Image

3m60 – 3 brins : Mêmes objectifs que la 3m30. A diamètre de nylon égal, elle assure un peu plus car elle à une progression d’action plus prolongée ce qui la rend moins brutale dans le combat (toujours sur beaux poissons). Cela n’empêche toujours pas de régler judicieusement le frein du moulinet. Son rapport poids/équilibre 138g, la rend agréable à manier. La modification du porte moulinet accepte tous les modèles. En pêche très fine (0,09 ou 0,10) un peu de douceur dans les ferrées sera la bienvenue car sa réactivité peut au début être surprenante. Après une demi-journée de pêche, on l’a bien en main. Mais ne nous laissons pas non plus trop endormir par les 3m60. Elles risquent de nous entraîner dans des pêches pour lesquelles elles ne sont pas forcément faites, pratique en grande rivière par exemple. Dans la pêche comme ailleurs, l’exagération n’est souvent pas la solution.

3m90 – 3 brins : Il y avait lieu de continuer à améliorer la « River ». C’est avec la 39/3 que nous avons attaqué les 1° changements. Notre objectif était une action un peu plus rapide, plus nerveuse et un peu plus de puissance. La pêche en rivière évolue car les pêcheurs évoluent ! Ils sont capables de prospecter des veines d’eau de plus en plus éloignées. Il faut donc une canne capable de satisfaire cette demande, à savoir lancer sa ligne à des distances supérieures à 10 ou 12m, quelle que soit la plombée (lourde ou légère). La 1° des choses a été de changer le carbone en passant sur du H.M (haut module). Les 2 premiers protos n’ont pas été concluants, le 1° trop raide se limitant à une action de pointe très marquée avec des casses anormales sur le scion. Cela était du à un mauvais choix de carbone. Le changement fût effectué pour un 2° proto. Résultat aussi décevant car la volonté de l’assouplir lui donnait un « ventre » désagréable sur l’inter et le début du talon, provoquant des sensations vraiment désagréables! Par contre on ressentait un bon équilibre du au poids. Nous avons donc essayé des emmanchements « spigot » (que tous les fabricants ne font pas). Cela a été très concluant. La solution était trouvée, quelques petites modification pour tendre vers la meilleure action possible et c’est bon. Le proto que nous avions en main était donc passé aux premiers essais. Restait la prise de gros poissons sur grandes rivières afin de la pousser vers ses limites. Confiée deux journées à Richard GARCIA sur de grandes rivières. L’action et la glisse des nouveaux anneaux ont été une surprise agréable, poids (156g) et l’équilibre également. Dans mes derniers essais j’avais pensé qu’il était bon de modifier le positionnement des anneaux ! On m’a fait gentiment savoir que ce n’était pas ce que j’avais fait de mieux!! Cela a donc été revu et corrigé dès notre retour (pour la 4° fois). Bonne réaction aux fortes sollicitations tant dans les lancers que tenues de poissons. Nylons utilisés, 0,14mm fluo sur moulinet et 0,12mm incolore en bas de ligne. Prise à signaler, un taïmen de plus de 65cm en 0,12mm bas de ligne. Dans toutes les situations extrêmes bon travail de la canne. Attention tout de même de faire en sorte de garder un bon angle, le plus proche possible de 90°, entre la canne et la ligne. Quelques casses sont intervenues sur mauvais positionnement. Il est évident qu’elle pardonnera moins d’erreurs qu’une « P.S Dark ». La aussi un peu de douceur messieurs les pêcheurs. Voici en quelques lignes le dernier rapport de Richard le testeur ! Durant le séjour nous l’avons tous essayé pour des résultats sensiblement identiques. Excellente impression d’ensemble et objectif en grande partie atteint (on n’est jamais totalement satisfait lorsque l’on crée une canne). Je crois très honnêtement qu’elle est une digne remplaçante et je suis sûr qu’elle apportera de la facilité dans la gestuelle (ferrage et lancer principalement).

Image

3m90 – 4 brins : Même situation que sa sœur en 3 brins, poids 161g. Mêmes épreuves, jusqu’à la limite voir même la casse, les protos sont faits pour cela aussi ! Sa réalisation a été relativement plus facile que la 39/3 car elle a été commencée après. On a donc profité des plâtres essuyés sur la 39/3 et le 1° proto a directement été réalisé avec les « spigot ». Les résultats (3 pêcheurs : Richard Garcia, Richard et Pierre Sempé) ont été unanimes. L’un de nous est tout de même arrivé à casser un scion : après avoir accroché le fond un test jusqu’à la casse a été fait et réussi mais avec beaucoup de bonne volonté. C’est du solide ! On retrouve les mêmes qualités que sur la 3 brins avec bien sûr un encombrement moindre.

Téléscopique – 3m90 : Toute nouvelle dans la gamme. Sur demande des pêcheurs. Le fabricant nous proposa un 1° proto ce qui facilita notre tache. Nous avons eu à modifier plusieurs fois la section du talon et donc de tous les autres éléments pour arriver à l’action progressive désirée. Effectivement nous avions eu beaucoup de casse en pointe (scion ou porte scion). Les résultats n’étant pas tout à fait à notre goût, nous sommes montés en qualité de carbone pour finalement prendre le même que pour le restant de la gamme. Nous avons eu la bonne surprise d’un changement important que nous avons bien sûr amélioré et conservé. Elle est équipée de 9 anneaux « Sic ». Agréable pour la pêche aux appâts vivant et très proche des cannes habituelles en 3 ou 4 brins. Testée également par un pêcheur à l’anglaise, David VIDAL. Cette pratique nécessite une position de moulinet différente, donc l’utilité des bagues sur la poignée liège.

Publicités

30 commentaires sur “Nouvelle série « RIVER GOLD »

  1. Bonsoir,je trouve la nouvelle gamme River Gold,très jolie et de bonne facture.
    Mais,je me demande pourquoi la petite dernière n’est pas aussi créditée du très beau porte moulin type « mouche »comme le reste de la gamme.
    Il y a certainement une raison,du moins je pense…
    Merci à vous…Cdlt Robert

    1. Merci pour votre commentaire. Erreur de ma part sur la 3m30 et la téléscopique de ne pas avoir signalé pourquoi. Je vais apporter la modification rapidement, mais sachez que la 3m30 servira aux appâts vivants mais également à pêcher au petit leurre ce qui nécessitera un changement de position du moulinet, donc bagues!
      De même pour la téléscopique qui va être utilisée aux appâts vivants mais également en pêche à l’anglaise qui nécessite un changement de positionnement du moulinet, donc bagues!

  2. Très intéressant cette nouvelle gamme de canne. C’est que pour ma part, je trouve, qu’il manquait une canne 3.30m. Par chez moi et comme beaucoup d’autres endroits en Feance les rivières ne sont pas très large et elle aura certainement son utilité.

  3. Et voilà! Encore une tentation pour les grands enfants que nous sommes! Beau produit et avec les avis des testeurs en plus!
    Une question technique: Le carbone HM utilisé sur les « Gold » est-il le même que sur les DRIVA? Je veux savoir en fait si la série River Gold se situe dans la même gamme que les Driva, ou bien dans une gamme inférieure (River) ou supérieure (entre la Driva et la PS)? Merci encore de nous faire profiter de vos « essais » (des cannes faites PAR et POUR les pêcheurs!)
    Cordialement!

  4. bonjour,voila une série de canne qui répond peut être a une plus grande majorité de pêcheurs puisque d’après vos dires, elle est en entrée de gamme(donc prix attractif) derrière la driva et la ps,je trouve cela très bien car vous toucherai surement un plus grand nombre de pêcheur,d’autant plus que je trouve la technique particulièrement jolie et fine et même si je pratique votre technique de temps a autre,,j’avoue que j’ai un petit faible pour la télescopique.quel est son nombre d’anneaux,merci.

  5. …bjr,j e profite de ce magnifique « blog »pour m’informer un peu plus.
    Question un peu plus pointue sur cette magnifique canne de 3.30.
    J’ai bien regardé encore une fois la présentation de la River Gold,la canne à été testée,sur une partie de grande rivière mais dégagée.Ou,sans doute la 3.60 passe mais,avec des difficultés.
    Mais,cette canne peut elle remplacer une « FI » sur un petit ruisseau,ou même un petit torrent.
    Je pense que la mesure de 3.30,peut être un avantage dans les déplacements,mais est il possible de sortir un poisson d’autorité…?Je parle bien sur d’un poisson qui tourne autour de 20 cm.
    En gros peut elle rivaliser avec une Fi sur certains parcours?
    Si,j’ai choisi la PS/3 pour cette année,je pense avoir un petit faible aussi pour cette jolie petite canne…
    Merci à vous,cdlt Robert

    1. Elle a aussi été essayée dans des ruisseaux encombrés de végétation. Si c’est la jungle je crois que la canne la plus adaptée est la téléréglable car une fois rentrée elle est relativement courte et passe un peu partout. Si l’encombrement est moyen, la 3m60 passe en beaucoup d’endroit. Pour lancer, sa pointe est bien plus nerveuse qu’une FI. Quant au poissons de 20cm pas de problème pour les sortir d’autorité.

  6. Bonjour M sempe, je cherche une canne courte spécialisée dans les plombées légères se différenciant des autres cannes courtes du marché. Que pensez-vous des qualités de lanceuse de la petite river avec une sauterelle et un n6 par exemple.
    Quelle est pour vous le profil idéal de cours d’eau pour utiliser ce nouveau produit?
    Je pêche souvent des ruisseaux boisés sur lesquels la PS3 a du mal à passer mais sans embacles et des ruisseaux de plateaux.

    1. Dans les conditions que vous me décrivez, normalement la 3m30 vous apportera beaucoup de facilité dans votre gestuelle. Pour la lancer, vraiment aucun problème vu la nervosité de la canne. Pour le plomb n°6 il vaudrait mieux par exemple 1 en 10, 1 en 9 et 2 en 8 qu’un seul n°6 par exemple. Mais cela pourra faire l’objet d’un sujet intitulé « La Plombée »! On verra cela.

  7. Bonjour Mr SEMPE, juste un petit mot pour dire combien j’aime votre approche de la pêche au toc, j’ai lu beaucoup de vos articles et vu beaucoup de vos vidéos,respect et au plaisir de vos lire et vous voir encore dans de nouveaux reportages dont je ne me lasserai pas à coup sur!

  8. Salut Pierre , cette nouvelle série de cannes a l air d etre d une finition irréprochable . J ai vu quelques photos en gros plan sur la boutique , c est beau ! Si par le passé j ai pu critiquer certains de tes produits , on remarque peut etre plus les défauts ….Force est de constater que depuis quelques temps tu fais fort , il faut reconnaitre que sans tes cannes le paysage « matérielistique »de la peche aux appats naturels serait plus que triste ….donc bravo !
    Je termine par quelques questions , je n ai pas vu de photos des PS Dark sur la boutique , je suppose qu elles feront l objet d un article ici meme . Une question me vient a l esprit : sont elles très différentes des PS de cette année , au niveau esthétique et/ou technique ? Ensuite si l’ emmanchement spigot apporte beaucoup de qualités , pourquoi ne pas l appliquer a toutes les gammes ( Driva et PS Dark) ?
    a+

    1. Les cannes PS DARK ne sont pas en photos encore sur le site, elles vont
      passer avec d’autres produits chez le photographe très bientôt.
      La grande différence avec celles de l’an dernier est dans le changement
      des anneaux que j’ai remplacé par des « sic titanium » que je trouve
      parfait dans la hauteur, le poids et la solidité et par un petit apport
      de puissance supplémentaire, mais léger.
      Pourquoi pas des « spigots » sur toutes les cannes? parce qu’il y a des
      carbones qui ne sont pas fait pour, c’est à dire qu’ils cassent
      facilement sur certains points ou qui avec les »spigots » ont une action
      qui ne m’intéresse pas.

  9. bon bein une gold 3 brins 3.90 commandée pour Nérac,
    pas mal pour un débutant…
    va falloir progresser et la mériter.
    merci Pierre pour ce beau matos.
    amitiés

  10. la disponibilité de ces cannes sont telles repoussées vers la mi mars comme indiqué sur la boutique?
    l’ouverture avec l’une de ces cannes parait compromise?

  11. Bonjour a vous mr Sempé étant pecheur depuis tout petit (j’ai débuté dans les ruisseaux et il y a peu en riviére). Ayant vu quelque video de vous expliquant la pratique de cette magnifique peche je me suis lancé et je ne suis pas decu , que de sensations forte ayant sans cesse envie de m’amelioré je passe mes journée au bord des rivieres et je voulais vous remercié car ces grace a vous que je me suis lancé.
    Cette année j’ai décidé de prendre la PS DARK 3m90 – 3 brins j’ai lu pas mal de sujet sur les forum ou tout le monde parle de river ou ps en bien et tout les commentaire si dessus et sa confirme mon choix.

    Je voudrais savoir si il y aura un article sur la nouvel ps.

    merci a vous

    1. Je vous remercie pour votre mot sympa et chaque fois qu’un pêcheur me fait savoir qu’il a adopté ma pêche cela me comble. Je ne sais pas s’il y aura un sujet qui traitera spécifiquement de la PS DARK, mais ce qui est sûr c’est que tous les gens qui le désirent peuvent me joindre par téléphone quand cela les arrange.

  12. Bonjour
    Bien que tardifs je vous souhaite mes meilleurs voeux avec une année remplie de belles sensations
    dans notre passion.

    Pour beaucoup la quête du graal à duré pendant des siècles.
    Certains sont encore à sa recherche à travers le monde.
    Pour ma part je l’ai trouvé, J’ai reçu ce matin ma PS 39.4 (Plus tôt que prévu)

    Premières impressions

    Sortie de l’emballage (bien emballée)
    Etui noir avec broderies argent de la marque et références de la belle. Etui semi souple avec ouverture sur toute la longueur.
    Sortie de l’étui
    Housse de protection compartimentée en tissu épais de couleur grena pour que la diva soit bien au chaud et à l’abri pendent la période de repos hivernale.
    Pour ma part pour le transport lors de mes sessions de pêche je vais opter pour le tube rigide avec poche moulinet.

    Finition d’ensemble de la canne très agréable de très bon goût.

    Poignée en liège de très bonne qualité avec enjoliveur ciselé s’il vous plait.
    Longueur idéale, bonne position de la main avec coude au dessus du talon de celle ci.

    Porte moulinet très esthétique très bien ajusté.
    Tenue parfaite de mon LOXUS Delacoste et de mon mag pro light 500 Mitchel.

    Montage des brins
    Extrémités mâle des brins obstruées très proprement.
    Après léger passage de protection de paraffine sur les emmanchements, ajustement des brins parfaits. Il manquerait peut être « mais je m’enfonce dans les détails » de petits repères d’alignement sur les éléments (style cannes à mouche de bonne factures).
    Après montage les éléments sont alignés au top et bien droits.

    Beau anneaux bien positionnés. L’alignement de ceux ci sur les blanks est impeccable
    La courbe de la canne est parfaite avec à priori une action de pointe progressive.
    Ligatures noires fines sans surplus de verni.

    Apprêt des blanks antireflets de couleur gris aspect satiné.

    Je touche ici du très haut de gamme.

    Il me tarde maintenant de jouer avec elle et mes amies du salat et du garbet, afin de la comparer
    avec mes autres cannes
    daiwa SH-T 390L
    Pezon & Michel eaux vive Illuro 390 anciennement « La vraie » je crois
    Sert Gloria 3903
    histoire de voir ce qu’elle a en plus hormis sont look.
    Je suis confiant, que de bons moments je vais passer….

    La pêche fine est un rêve et j’espère bien rêver longtemps.

    Merci Maître SEMPE.

  13. Bonjour Mr Sempé,

    Je suis un pêcheur heureux car, grâce à mon revendeur local (Pêche Evasion à côté de Ales dans le Gard), j’ai réussi à devenir propriétaire d’une magnifique River Gold en 3,60m à un tarif fin de série imabattable qui m’accompagnera pour l’ouverture et le reste de la saison pour des pèches aux appâts naturels sur le Gardon, la Cèze, Les Sorgues et quelques rivières plus petites voir certains gros ruisseaux.

    Certes ce n’est pas la Driva Ultima 3.60m qui est pour moi LA canne (sa prise en main me l’a confirmé) mais au moins j’ai une vraie bonne canne progressive pour progresser en mettant des petits sous de côté.

    Merci de nous faire profiter de votre connaissance halieutique. C’est grâce à vos articles que j’ai progressé (notamment celui sur la plombée et les 2 sur la dérive) et je suis convaincu que la River Gold va m’aider à mieux pratiquer ce sport plaisir dans le respect de la nature et de nos beaux poissons.

    MERCI à vous donc ainsi qu’à Richard.

    Cordialement

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s